Guliver l’autre voyage.

Tout commence un après-midi de novembre lorsqu’ Alex apparaît devant le docteur Martiel, son thérapeute. Au cours de leur premier entretien, Alex explique qu’ il souffre d un rêve récurrent qu’ il compare à un feuilleton dont il attendrait la suite. Ces nuits-là, il se retrouve à la Bergerie, dans le corps de Matthieu, son grand-père décédé récemment. Comme son aïeul le faisait, il consacre son temps à soigner ses moutons et à affronter les mauvaises surprises que la montagne lui réserve, renouant ainsi avec certains souvenirs d enfance. Aux cours des séances ils vont tenter de comprendre la signification de ses rêves afin d éviter que cette « seconde vie » ne prenne le dessus sur la réalité. Progressivement, des liens ambigus vont apparaître entre les deux personnages et c est avec difficulté que l analyste et son patient vont se rapprocher de la vérité

Le Sabot de Venus.

  L’Etranger s’inquiète, l’Etranger a peur .De nouveau le doute, les rumeurs et les menaces à peine formulées. Puis il y a le regard des autres; fuyant et parfois même inquisiteur, mais toujours potentiellement dangereux. Très jeune déjà, il avait appris à en reconnaître les nuances, à en estimer la dangerosité. Cette faculté lui avait probablement sauvé la vie, le jour où il avait été temps pour lui de fuir. C’était il y a longtemps dans un autre monde. Il était alors midi, à l’heure où tout est clair: ni coin sombre, ni bruit de pas inconnus résonnant sur le pavé. Il se souvient très bien de la chaleur de cette journée; du soleil de là-bas qui avait donné à son cou un hâle indélébile,  » Plus qu’un policier, ce deuxième roman d’Annick Amoros est une rencontre avec une région qui nous permet au détour d’une ruelle, d’un chemin de halage, de croiser des personnages énigmatiques et pourtant parfaitement intégrés au quotidien de la vie de leur village.

Sabot_de_venus
Jeanne

Une page de Jeanne

A une époque, où chacun essaie de survivre, Jeanne décide de ne pas livrer son destin au hasard…La guerre, sa famille et ceux qu’elle va aimer, seront tour à tour son obstacle et sa motivation ;sa détermination et son exigence, sa force et son handicap… Tout commence le jour où, elle arrive chez le docteur Latour pour y devenir l’employée de maison. Là, elle fera la connaissance de Laurent, qui l’aidera à atteindre son rêve. Puis c’est la guerre avec ses privations et ses troubles, que Jeanne saura utiliser comme une opportunité…Saura-elle se contenter de ce début de réussite ?